500 ans de transmission de la mémoire

avec Gilles de Gouberville

Gilles de Gouberville écrivait pour lui-même, de façon à pouvoir se remémorer et retrouver les circonstances exactes des événements qu'ils jugeait important. Pourtant son assiduité à tenir son Journal a fait de lui un formidable passeur de mémoire qui nous est utile 500 ans après. Cela rejoint un des enjeux de l'Andra qui doit transmettre des informations pour des siècles.

Une exposition dans les locaux de Digulleville du centre de stockage de l'Andra, de juillet à novembre.

Assos amies      

 Comité Gilles de Gouberville – Manoir de Dur-Ecu, Urville-Nacqueville – 50460 La Hague, France

contact@gouberville.asso.fr