Errata
de la réédition de mars 2021,
à jour au 23 août 2022

Vol. 1, p. 68-69 20 juillet 1549 ; Dyvetot (deux fois) corr. d’Yvetot

Vol. 1, p. 73 3 août 1549 ; et pour ce que checune des dites charettes y avoy deux ou troys branches de fau plus recent couppé que l'austre. Le dit Vastel requist que les harnois fussent arrestés.
corr.
et pour ce que checune des dites charettes y avoy deux ou troys branches de fau plus recent couppé que l'austre, le dit Vastel requist que les harnois fussent arrestés.

Vol. 1, p. 136 9 mai 1550 ; xii heures corr. xii heures

Vol. 1, p. 146 2 août 1550 ; Note manquante Le 2 août manque dans l’édition
de Blangy.

Vol. 1, p. 168 4 décembre 1550 ; Note manquante (Quesnoy) Un membre de la famille Loir, détentrice de la seigneurie du Quesnay (ou Quênai, Quesné, Quesney, Quesnoy...) de Golleville, et non un Potier, seigneur du Quesnay de Valognes. Ce cousin du Quesnoy correspond probablement à Jean Loir, héritier de la seigneurie avant 1546, mort avant 1576.

Vol. 1, p. 194 22 avril 1551 ; les les corr. les

Vol. 1, p. 216 7 juillet 1551 ; chez chez corr. chez

Vol. 1, p. 248 10 novembre 1551 ; Cantepye, Cantepye
corr. Cantepye

Vol. 1, p. 361 Titre ; corr. MISES ET RECEPTES faictes par moy GILLES DE GOUBERVILLE dempuys le sabmedi 25 jour de mars (icelluy comprins) 1553 : AVEC LE MÉMOYRE D’AULCUNES CHOSES QUI DEMPUYS LED. JOUR SE SONT ENSUYVIS TANT POUR MES AFFÈRES QUE POUR CEULX D’AULTRUY lesquelz se seroyent trouvés avecques les myens, ung checun jour, moys et an, ainsy qu’il apparoystra cy-apprès

Vol. 1, p. 364 3 avril 1553 ; Comme ilz jouènt, c
corr. Comme ilz jouent,

Vol. 1, p. 373 12 mai 1553 ; une aulne d’estament. et moy
corr. une aulne d’estament et moy

Vol. 1, p. 377 8 juin 1553 ; qui jouènt aulx detz.
corr. qui jouent aulx detz.

Vol. 2, p. 50 30 juillet 1554 ; Le Le corr. Le

Vol. 2, p. 88 25 décembre 1554 ; Marquette [dans le renvoi en note 249] corr. marquette

Vol. 2, p. 196 8 février 1555 ; viii s. corr. viii d.

Vol. 2, p. 197 14 février 1555 ; Apprès diner. je corr. Apprès disner, je

Vol. 2, p. 198 18 février 1555 ; Henri Ier de Montmorency corr. Anne de Montmorency (1493-1567)

Vol. 2, p. 203 16 mars 1555 ; de Vallonges corr. de Vallongnes

Vol. 2, p. 203 16 mars 1555 ; ung lieu. corr. ung lieu

Vol. 2, p. 213 & 492 25 avril 1556 ; Manquant
corr. Le sabmedi XXVe, jour Sct-Marc, je ne bougé de céans. La procession de ceste parroisse vinst à la chappelle. Apprès desjeuner, Harel s’en retourna ; je luy baillé deux chevreaulx pour porter à mon oncle. Assés tost apprès, Cantepye revinst de sa maison où il estoyt allé lundi. Arnouf fut à Monstebourg et apporta cinq boisseaulx d'orge qui coustèrent xliii s. Jehan Birette vinst céans et apporta du blé et conté à luy, dont je luy fys escript signé de ma main. Symonnet fut à la chasse le soyer et matin, pour recouvrer du gibier pour Tourlaville Ravalet et ne prinst rien. Lajoye fut à Cherebourg et apporta du beuf pour viii s. et deux libvres de chandelle pour vii s. … xv s.

Vol. 2, p. 222 29 mai 1556 ; γραήξαήν ν Δὴβξ corr. τραήξαήν Δὴβξ

Vol. 2, p. 458 gruyères corr. gruyers

Vol. 3, p. 64 21 octobre 1559 ; [redoublement de « je ne bougé céans »]

Vol. 3, p. 69 6 novembre 1559 ; iiiixx liv. xii s corr. iiiixx liv. xii s.

Vol. 3, p. 183 30 janvier 1560 ; Pinart corr. Pinard

Vol. 3, p. 310 6 mars 1560 ; liv corr. bx

Vol. 3, p. 347 30 juin 1562 ; chez chez corr. chez

Vol. 3, p. 347 30 juin 1562 ; Led. jour ; corr. Led. jour,

Vol. 3, p. 359 6 août 1562 ; François Ier de Lorraine, deuxième duc de Guise
corr. François de Lorraine (1534-1563), grand prieur de France de l’Ordre de Malte, frère cadet du duc de Guise.

Vol. 3, p. 377 3 octobre 1562 ; Murulu , corr. Murulu,

Vol. 3, p. 382 3 octobre 1562 ; Note manquante (Quesnay, près Vallongnes) Un Potier, seigneur du Quesnay de Valognes. Son manoir du Quesnoy sera le centre de la religion réformée à Valognes. Cité également le 12 novembre 1562, toujours avec la mention de Valognes pour le distinguer du seigneur du Quesney de Golleville.

Vol. 3, p. 384 10 décembre 1562 ; Note Il devrait s’agir de Jean IV de Brosse même si à cette date le titre était passé à Diane de Poitiers.
corr. Jean de Brosse, duc d’Étampes, gouverneur de Bretagne, chargé en 1562 de pacifier la Basse-Normandie.

 

Carte des voyages à Rouen et du voyage à Blois par Gilles de Gouberville (carte D), Guernesd corr. Guernesé